Parents endeuillés de leur unique enfant ou de tous leurs enfants

Dans la région parisienne, des rencontres de groupe sont organisées tous les 2 mois. Merci de prendre contact avec l’antenne la plus proche de chez vous.

**********

Depuis 2008, des rencontres spécifiques pour les parents ayant perdu leur enfant unique ou tous leurs enfants sont organisées sur une journée ou un week-end.
Elles sont animées par des professionnels qui répondent aux questions des participants :

* – Ayant perdu leur statut de parents, quelle est leur place dans la société?
*  – Quels projets de vie au quotidien?
*  – Qui pour les accompagner dans leur vieillesse ?
*  – etc……..
Il est fait aussi au cours de ces rencontres une place importante à des temps de partage entre parents.

Rencontres prévues

  • Paris du 25 au 28 mai 2018: Ce weekend est ouvert à l’ensemble des parents concernés, quel que soit leur lieu de résidence. Plus de précisions à suivre.

Echos de rencontres précédentes

  • Le groupe de la région parisienne s’est retrouvé le jour de la Fête des Mères 2017, le dimanche 28 mai.
  • Brive du 12 au 14 mai 2017 : une trentaine de Papas et Mamans ont participé à ce weekend au cours duquel Madame Cécile Gagnon, psychanalyste, est intervenue sur le thème : “Des mots pour retrouver du sens”. Chacun est reparti avec quelques éclairages pour continuer son chemin.
  • Nantes du 29 avril au 1 mai 2016
  • Albertville ( Savoie) les 18 et 19 avril 2015.

Les 18 et 19 avril, 23 parents venant de Nantes, Montpellier, Dijon, Le Puy de Dôme, la Haute Loire, Lyon, Grenoble, Paris, la région parisienne et la Savoie se sont retrouvés, dont 16 dès le vendredi soir, au Centre International de Séjour dans la cité médiévale de Conflans à Albertville, pour un week-end dont le point fort fut l’intervention, le samedi, de Madame Christiane Barcet, Psychanalyste.
Comme elle l’avait fait en 2008, lors de la première rencontre, elle a, avec beaucoup de douceur, abordé ce sujet si délicat pour ” les parents endeuillés de leur unique enfant ou de tous leurs enfants”
Le dimanche matin, tous les parents se sont retrouvés pour mettre en commun leurs ressentis avant de repartir sur leur chemin de vie. Ils promettent de rester en lien pour organiser de nouveaux week-ends abordant des thèmes non encore débattus.
Une visite guidée de la cité médiévale sous le soleil et un dernier repas pris en commun ont clôturé ce week- end de réflexion .

Un bel article a été publié dans la presse locale: La Tarentaise Hebdo n°452

  • Paris le 17 mai 2014 avec l’intervention de Christophe FAURE : “Aujourd’hui nous allons parler de ce deuil très particulier des parents qui ont perdu leur enfant unique ou tous leurs enfants, souvent dans des accidents ou des catastrophes naturelles. C’est toujours très violent et cela fait écho aux situations de mort par suicide, on est dans les mêmes territoires par rapport à d’autres parents, ce n’est pas supérieur ou inférieur en intensité de souffrance mais c’est différent, c’est un deuil qui marque la vie avec une intensité particulière. Il y a une effroyable solitude quand on perd son enfant unique, c’est important de se retrouver ensemble, pour échanger, pour comprendre que ce n’est pas « juste moi », isolé dans ma peine, coupé des autres, c’est un processus et une configuration particulière où je peux faire des ponts avec d’autres personnes.    Je suis toujours conscient, quand je fais une conférence que ce sera toujours décevant, car la seule aide qui apaiserait vraiment, ce serait le retour de son enfant. Ce sera toujours en dessous, ce ne sera jamais assez ; il y a toujours une composante de déception. Néanmoins, on peut apporter quelque chose.”
  • En savoir plus en lisant les points importants de la conférence
  • Le compte-rendu entier de la conférence  est réservée aux adhérents ayant participé à la rencontre.