Noël 2018 – Voeux des antennes – Nouvelle année 2019

  • de JPV35

Amis JPV et amis de JPV,

Veuillez recevoir notre carte de vœux qui marque le changement d’année, sans que cesse la nécessité de rester reliés dans les épreuves.

Nouvelle année ! Nouvelles rencontres, réflexions, résolutions, pour encore mieux œuvrer ensemble.

Accueillir, soutenir les familles qui s’adresseront à nous, leur permettre de poursuivre avec nous le chemin que nous savons si difficile,  partager notre amitié,  sont les souhaits que nous formulons pour 2019.

Amitiés.

L’équipe JPV 35

” Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par le chemin de la nuit” . Khalil Gibran

JPV35-voeux 2019

  • de JPV 21

“Chaque nouveau parent a ajouté sa pierre pour construire l’édifice, sa pierre vivante de l’amour de son enfant envolé.” Jacqueline de Saint Quentin, fondatrice avec son époux Lionel, de JPV – Jonathan Pierres Vivantes – lors des journées du 40ème anniversaire de l’association.

Nous souhaitons que la nouvelle année soit aussi douce et sereine que possible, pour vous, avec tous ceux que vous aimez, ceux qui sont avec vous, tout près ou loin, et ceux qui, partis trop tôt, vivent dans votre coeur.

  • d’Isabelle, JPV 26-07

 

Comme chaque année, c’est en poésie que l’antenne Drôme Ardèche nous ouvre la page de 2019 : JPV26_07_VOEUX POUR 2019

 

 

 

 

  • de Chantal, JPV 45

  • de Anne, JPV 38

 

  • de Christiane et Jean-Louis, JPV69

  • de Elisabeth et Marie-José, pour l’équipe des parents JPV Hauts de France

  • de Anne, JPV38

Chers toutes et tous

Pendant la période des fêtes de fin d’année, les personnes endeuillées peuvent  peuvent parfois se sentir en décalage, étrangères à l’ambiance festive et même isolées, malgré la présence des proches. Ce sentiment de l’endeuillé(e) a été mis en mots par Lamartine dans le poème “L’isolement”,  [Un seul être vous manque et tout est dépeuplé]…

Au nom de toute l’équipe des bénévoles de JPV38, je vous souhaite de pouvoir vivre cette fin d’année 2018, de la façon qui vous convient et qui soit la plus douce possible pour vous, dans le profond respect de votre deuil.

J’ai une pensée toute particulière pour celles et ceux d’entre vous dont le deuil est très récent.

Vous trouverez ici un texte sur cette période écrit par Christophe Fauré, psychiatre spécialisé dans l’accompagnement des endeuillés.

En lien avec chacun(e) de vous par nos enfants, nos petits enfants et nos frères et sœurs,

Bien chaleureusement

Anne pour toute l’équipe des bénévoles de JPV38

  • de l’équipe JPV25

Voici l’hiver.

Voici le temps des vents fougueux, des soirs obscurs, des nuits hostiles.

Voici le temps du blanc qui épouse la Lumière.

Voici le temps du recueillement.

Dans le creux de nos manques palpite le coeur de nos enfants, frères, soeurs.

Alors que la nature s’enveloppe de brumes où scintillent des ruisseaux de diamants,

Comment s’unir à cette terre tissée d’absence ?

Comment lire dans les mots la promesse qui nous manque ? …

Blotti dans le cristal de l’apparence frémit une merveille fragile, tendre.

Le mystère de la vie qui ne peut être dit mais seulement chuchoté.

Ecoutez… Ecoutez…

Le saviez-vous ?…

L’hiver porte un enfant.
il se nomme printemps.

D’après Marie de Solemne.

 2018-12-Message de Noël JPV25

  • de Marie-Brigitte, JPV Manche

Samedi 8 Décembre nous nous sommes retrouvés autour de la lumière ;

Dimanche 9 Décembre nous avons mis une bougie sur le rebord de nos fenêtres

afin de créer une chaine lumineuse à travers le monde.

La flamme d’une bougie quel symbole fort universel !

Nous sommes nombreux à allumer une bougie auprès de la photo de nos enfants

et nos frères et soeurs

Et dans quelques jours ce sera Noël …..

un mot qui résonnera douloureusement pour certains

ou qui n’évoquera rien de particulier pour d’autres.

Mais au delà des convictions, de nos différences

gardons cette lumière au fond de nos cœurs

elle nous relie les uns aux autres ,

nous rappelle que nous ne sommes plus seuls.

Elle nous réchauffe,

nous éclaire dans nos nuits parfois si sombres,

Mais surtout

elle nous redit que nos enfants sont présents,

que notre amour sera toujours plus fort que la mort.