C’est si dur pour un homme.

Catégorie :

Description

C’est si dur pour un homme ;
Il n’a pas droit au réconfort
Du douloureux travail, du corps défait,
De ce qui doit s’accomplir.

Pour toute consolation
Il pose doucement sa main
Sur sa joue
Porte humblement avec elle son regard
Sur cet intolérable amour.

Il ne lui donne rien de trop ;
Son courage, c’est l’art
De détourner les yeux quand il le faut,
Ou se taire
Ou la laisser à sa solitude.
Il grandit en rapetissant.

Son secours
Est invisible ; il cache
La main qu’il lui tend ;
Ainsi, il en aide aussi un autre
Dont le cœur bat doucement entre eux,
Dont le souffle
Lui couvre le visage la nuit
Quand elle se retourne vers lui
Pour doucement l’étreindre.

L’homme dont l’enfant est mort
Est touché par la grâce :
Humblement il se met au travail
Et souffre à son tour
De porter le cœur de son enfant
De le mettre au monde
Sous forme de bonté, d’altruisme,
De belle ouvrage accomplie
Sans espoir de retour.

Du poète Redhawk (Extrait du livre”L’insoutenable absence” de Régina Sara Ryan –Éd. de l’Homme – Paru dans Arc en Ciel – The Compassionate Friends Suisse – Été 1998)