Petit Alexandre

Catégorie :

Description

Petit Alexandre.
Petit bonhomme, petit pépin de pomme,
Par l’Amour, tu as germé
Par ce même Amour dans notre vie tu es entré
D’un grand bonheur tu nous as comblé,
Tout au long de ces cinq magnifiques années.
Merci pour tes sourires,
Merci pour tes regards.
Merci pour tes douceurs
Merci pour ton petit cœur qui était grand et bienveillant,
Merci pour tout ce que tu nous adonné pendant cette petite vie si brutalement écourtée.
A présent, petit bonhomme de l’arbre tu es tombé
Comme une petite pomme dans le Ciel tu as roulé
Mais ce joli fruit dans notre cœur nous allons le conserver
En l’entourant de chaleur la vie nous allons lui redonner.
Nous avions tant besoin de ta présence
Mais nous savons que nous devrons vivre de ton silence.
S’il te plaît, petit bonhomme, donne-nous la main,
Accompagne-nous sur ce chemin comme auparavant
Montre à tes petites sœurs que tu es grand,
Et aide-les à traverser tous ces champs.
Veille sur ta maman et fais-lui plein de câlins
Comme tu lui faisais souvent,
Donne-lui la force, donne-lui la volonté,
Donne-lui tout l’amour dont tu peux la combler pour moi, je ne demande qu’un sourire,
Tu m’as déjà tant donné !

Gilles Fleur, papa d’Alexandre renversé par une voiture dans son village.

Et voici la réponse d’Alexandre :

Bonjour !
C’est moi !
Je ne suis pas parti,
Je suis tout près de toi : cherche bien dedans ton corps,
Je m’y blottis très fort
Écoute bien dans ton cœur,
J’y chante le bonheur,
Regarde bien dans tes yeux,
C’est moi le petit bonhomme tout joyeux
Et qui résonne dans ta tête ?
C’est encore moi qui fais la fête
Alors, ne sois pas triste !
Je suis vivant, j’existe !
Je viendrai te taquiner bientôt.
Tchao ! Tchao ! A bientôt…

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Petit Alexandre”